Bio


Lauren Collin, 31 ans, diplômée de l’ESAG Penninghen, est une jeune artiste aux multiples talents. Architecte d’intérieure pendant plus de 3 ans dans le cabinet Gilles & Boissier, mais aussi plasticienne, spécialiste dans le travail du papier.

Elle a mis au point un procédé singulier : délaissant le crayon, elle dessine au moyen de scalpels. Son travail de découpe procède par entailles et faire surgir de l'épaisseur d’une feuille de papier aquarelle, des pétales qui captent la lumière en surface.  
Du geste répété naissent le dessin, le mouvement, les rythmes. Ainsi s’opère une étonnante métamorphose : le papier se mue en matières texturée variant entre ombres et lumière.

Elle a été exposée pour la première fois en septembre 2014, au Musée des Arts Décoratifs de Paris, lors de l'exposition AD Intérieurs sur le stand de Gilles & Boissier. Immédiatement remarquée pour sa technique étonnante, Lauren a été invitée à participer à plusieurs expositions à Paris (Galerie Dutko, Galerie Octagone ...).

En mars 2016, elle a eu sa première exposition solo à Paris à la galerie Dutko.

En novembre 2016, une exposition de ses œuvres récentes lui est dédiée au showroom Christian Liaige à New York. personnelle qui durera 2 mois.

En 2017, le cabinet Culture in Architecture en charge du projet de restauration de l’hôtel de Crillon lui commandera 17 pièces pour les chambres et les suites dont un portrait de Marie-Antoinette réalisé par Pascal Danguin et sculpté par Lauren.

En décembre 2017 la galerie Dutko lui laisse « carte blanche » pour sa nouvelle exposition personnelle qui durera 2 mois. Fort de cette expérience pour le Crillon, Lauren a ainsi créé des pièces en y ajoutant de grands coups de pinceaux d’aquarelle et de cire dorée. Le mouvement de cette trace prend alors vie à chaque pétale de papier soulevé.

-


Lauren is a young artist graduated from ESAG Penninghen, who worked as an interior architect more than 3 years at the prestigious office Gilles & Boissier (The Chess Hotel, Revillon flagship  in Paris). At same time, she also develops her « bas-reliefs », carving watercolor paper with scalpel (surgical blades).

Lauren chose paper as a means of expression. Her cutting work proceeds by notches and gives rise to the thickness of the sheet, scales that capture light on surface. Then, the paper becomes sculpture. Light revealing its forms.

Born of the repeated gesture drawing, movement, and shape. Thus occurs an amazing metamorphosis: the paper turns into a textured material, bristling with scales.

She was exposed for the first time in September 2014, at the Musée des Arts Décoratifs of Paris, during AD Interior exhibition. Her unique process by leaving the pencil to scalpel was immediately noticed and she was invited to participate in various exhibitions in Paris (Galerie Dutko, Galerie Octagone…).

In March 2016, she had her first solo show in Paris at the Dutko gallery.

Since November 2016 an exhibition of her recent works is dedicated to her at Christian Liaige Townhouse in New York.

In 2017, the firm Culture in Architecture in charge of the restoration project of the hotel de Crillon will order 17 artworks for the rooms and suites including a portrait of Marie Antoinette directed by Pascal Danguin and sculpted by Lauren.

In December 2017 the Dutko gallery gives her "carte blanche" for her new personal exhibition that will last two months. With this experience for the Crillon, Lauren has created pieces by adding large strokes of watercolor brushes and golden wax. The movement of this trace then comes to life with each petal of paper raised.

Crédit Photos : MKB PHOTOS